Zoom sur la phase de préparation d’une vidéo d’entreprise

La vidéo en court-métrage est devenue un support de communication et de publicité très propice pour la plupart des entreprises. En effet, elle capte à la fois le regard que l’ouïe, les premiers sens utiles pour convaincre les clients potentiels à s’intéresser au service de l’entreprise. Cependant, une vidéo de qualité et captivante nécessite une phase de préparation à ne pas négliger.

Préparer et planifier le montage

Comme tout autre projet, réaliser une vidéo d’entreprise nécessite une planification en avance. Il vous faut rédiger un cahier de charges dont vous listez les choses à faire, le budget à dépenser, le but de la vidéo. En connaître l’objectif permet de définir quel style il faut adopter, le lieu du tournage, les matériels et les accessoires nécessaires pour le tournage, les cibles, ainsi que les figurantes si vous en avez besoin.

Il vous faudra aussi trouver le professionnel qui se charge de la réalisation de la vidéo de votre entreprise. Plusieurs sites proposent ce service, comme sur happyscribe.com, par exemple. Il possède un logiciel spécialisé qui permet la transcription automatique de votre vidéo en texte.

Passer au tournage de la vidéo

Le tournage est l’étape clé de la préparation d’une vidéo d’entreprise. Il consiste à prendre les séquences qui constitueront la vidéo elle-même. Dans certains cas, un enregistrement de son correspondant au script de la vidéo précède le tournage pour faciliter le geste des figurants. C’est une des raisons pourquoi il est nécessaire de considérer et de détailler cette phase de la préparation dans le cahier de charges, avec un professionnel compétent. Ce dernier connaît les dispositifs à prendre et les installations nécessaires (mobiliers, lumière, distance de la caméra, arrière-plan, les poses correspondantes au script, etc.), pour réaliser une vidéo de qualité et à la demande de l’entreprise.

Le montage des séquences en vidéo

Le montage de la vidéo consiste à relier les meilleures séquences, parfois même les clichés entre eux, de façon continue et cohérente, pour former une boucle et donner sens à la vidéo. Il nécessite un logiciel de montage pour le réaliser. Le vidéaste fait également correspondre les sons enregistrés aux différentes poses prises lors du tournage. Le choix du son en arrière-plan de la vidéo doit être intéressant, pour captiver l’attention des cibles. Pour faciliter la compréhension de la vidéo, certaines entreprises choisissent d’afficher des textes, qui se font à l’aide de convertisseur audio en texte, ou de générateur de sous-titres. Avant la diffusion, il faut une première lecture de la compilation, pour voir s’il y a des corrections à faire.

Quels sont les types de formats possibles pour une vidéo d’entreprise ?
Comment réaliser une vidéo d’entreprise pour votre site internet ?