La réalisation de vidéos avec un drone : les meilleurs conseils

drone

Pour faire de beaux reportages, une pub ou une simple vidéo, il est important de miser sur de bonnes techniques et des équipements performants. De nos jours, pour réaliser une vidéo qui démarque de ses concurrents, nombreux sont ceux qui misent sur les drones.

Régler son drone et vérifier la météo

Jadis, pour concevoir un film ou une pub, les entreprises de production utilisaient des moyens colossaux. Et ce, en termes de matériels comme en termes de personnel. Ces dernières devaient, de ce fait, débourser un gros cachet afin de mener à bien leur projet. Désormais, avec le temps et l’évolution technologique, les maisons de production peuvent économiser. Grâce au fond vert, par exemple, elles n’ont plus besoin de faire le tour du monde pour capturer des paysages. De même, avec l’utilisation d’un drone, celles-ci ne sont plus obligées d’investir dans des hélicoptères pour des prises à distance. Il faut savoir que ce matériel est une sorte d’appareil à pilotage télécommandé ou automatique. Celui-ci peut monter dans les airs et permet au vidéaste de faire des vidéos ou de réaliser des prises de vues photographiques. Actuellement, on peut trouver d’innombrables modèles sur le marché ou sur des sites comme production-alterego.com.

Seulement, avant d’utiliser son drone, il faut prendre en compte certaines recommandations. Il faut savoir, par exemple, qu’avant de filmer, il faut prendre le temps de bien régler son appareil. Le réglage se fait généralement suivant les choses que l’on souhaite filmer. Par ailleurs, peu importe le type de caméra employé, il est essentiel d’avoir une résolution de 1080p ainsi qu’une cadence d’environ 30 FPS. Cela permet de tourner des films de qualité.

En outre, il faut tenir en compte le fait qu’un drone est une machine très délicate, elle est sensible à la météo. Ainsi, s’il y a du vent, on peut courir le risque de perdre le contrôle, d’abîmer ou de perdre le drone. De même, s’il pleut, il est strictement interdit de sortir son drone.

Faire des mouvements fluides et adopter une vitesse réduite

Pratique, nouveau et surtout, très économique, un drone permet de réaliser des films d’excellente qualité. Le tout, c’est de savoir comment le manipuler. Ceci dit, pour qu’un projet de réalisation de vidéo par drone aboutisse, il faut exécuter des mouvements fluides durant le vol. Le fait est qu’un pilotage trop brusque, rapide, voire agressif ne permet pas d’avoir des clichés de qualité. De ce fait, il est primordial que les joysticks du drone soient manipulés avec précision et délicatesse. Celui qui manipule le drone doit toujours le faire avec des mouvements plus souples.

À noter, par ailleurs, que la fluidité des mouvements doit aller de pair avec une bonne vitesse. Il n’est donc pas essentiel de trop forcer l’appareil. Afin de faciliter ses manipulations, il est préférable de désactiver la fonction « sport » de son drone. Quand cette dernière est déclenchée, les hélices du drone peuvent se voir dans les vidéos. Ce cas est généralement constaté si l’appareil fonctionne à grande vitesse.

Adopter une vitesse lente ou modérée permet à l’utilisateur de parfaitement maîtriser son drone lorsqu’il est dans les airs. De plus, on peut constater que la batterie se décharge moins vite à cette vitesse. Grâce à cela, on peut faire de longues prises.

Assurer une précision de vol

Pour devenir un as en pilotage de drone, il faut bien s’entraîner. Avoir un bon entraînement est important lorsqu’on projette de capturer des images de sujets en mouvement ou quand on désire surmonter des obstacles. Une excellente précision fait donc partie des conditions nécessaires à respecter pour garantir la qualité de ses films produits en plein vol. Dans ce genre de cas, il faut noter que plus la caméra se trouve à proximité du sol et du sujet, plus la vidéo est immersive. Sans oublier que cette manière de filmer donne plus de poigne au film drone. En général, sur certains drones, le mode « Tripod » est très sollicité pour les vols précis et lents (3,6 km/h). Ce qui assure la qualité des films.

Prêter une attention particulière à la lumière !

Avec un temps morose, les films réalisés à l’aide d’un drone ne font pas souvent grand effet. Et pour cause, tourner avec une belle luminosité produit un résultat nettement plus sensationnel. Bien que les drones donnent accès à des perspectives remarquables, leur effet dépend grandement des jeux d’ombres, des couleurs et de la lumière. Avec des couleurs vives, par exemple, on peut avoir des vidéos avec des ombres plus nettes. Aussi, même si cela est un peu embêtant, il ne faut pas hésiter à interrompre sa session si le temps se voile durant son tournage.

Pourquoi imprimer des livres personnalisés en ligne ?
Comment choisir une agence de production audiovisuelle ?